Les nouvelles
de la maison

Mars 2019
21

Sans Violence pour Elles – Le 11 mai 2019

Le projet Sans Violence Pour Elles est un évènement créé par les étudiants de techniques policières du Cégep de l’Outaouais. Travaillant d’arrache-pied d’année en année, les membres du comité ont à coeur ce projet! La course de 5km ou 10km vise à amasser des fonds pour les 7 maisons d’aide et d’hébergement de la région de l’Outaouais. Ayant un 1km et quelques amusements pour enfants, même les tous petits peuvent y participer! Cette année, joignez-vous à nous pour aider les femmes victimes de violence conjugale le samedi 11 mai 2019 au Cégep de l’Outaouais.

https://www.facebook.com/sansviolencepourelles/

Janvier 2019
16

Démasquer la violence conjugale

La violence conjugale comporte différents visages. Chaque forme entraine des répercussions et des conséquences sur l’état psychologique, psychique et physique de la personne. Le niveau de dangerosité ne doit jamais être minimisé par rapport au type de violence vécue.

En violence conjugale il peut être difficile d’identifier les différents types de violence qui existent. Il peut aussi être difficile de comprendre et de percevoir certains signes s’y rapportant. C’est pourquoi SOS-INFO offre des capsules afin de vous aider à démasquer la violence conjugale et ses différentes formes.

Si vous croyez être victime de l’une ou de plusieurs de ces formes, ou si vous avez de bonnes raisons de croire que l’un de vos proches en souffre, voici des indicatifs pour vous aider à les identifier.

Posted by SOS violence conjugale on Wednesday, 9 January 2019

Posted by SOS violence conjugale on Wednesday, 9 January 2019

Janvier 2019
11

8 conseils pour les proches de victimes de violence conjugale

La violence conjugale n’affecte pas seulement les victimes. Les conséquences peuvent également avoir des répercussions sur l’entourage des femmes et des enfants qui sont victimes de ces actes. En tant que témoin, il est possible de ressentir des sentiments d’impuissance lorsqu’un proche se trouve dans une telle situation. Avec la campagne de sensibilisation de SOS violence conjugale, nous vous offrons 8 conseils afin de vous guider lorsque vous croyez qu’un de vos proches se trouve dans de tels contextes.

N’hésitez pas à nous référer en cas de besoin.

Janvier 2019
10

Conjuguer les verbes aimer, caresser, voir et rester à l’indicatif violence conjugale

Une récente campagne de sensibilisation de SOS violence conjugale conjugue les verbes aimer, caresser, voir et rester à l’indicatif violence conjugale. Les quatre capsules de cette campagne, réalisée en collaboration avec la porte-parole de SOS, Madame Ingrid Falaise, et avec l’agence de publicité Brad, ont déjà été visionnées à plus de 100 000 reprises.

A voir et à partager !

http://www.sosviolenceconjugale.ca/?p=3218

Mai 2018
9

Comment le 8 mars est devenue la journée internationale des femmes… Au début du XXe siècle, des femmes de tous pays s’unissent pour défendre leurs droits.

La légende veut que l’origine du 8 mars remonte à une manifestation d’ouvrières américaines du textile en 1857, événement qui n’a en réalité jamais eu lieu! En revanche, l’origine de cette journée s’ancre dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité des sexes, qui agitèrent l’Europe, au début du XXe siècle.

La création d’une Journée internationale des femmes est proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrit alors dans une perspective révolutionnaire. La date n’est tout d’abord pas fixée, et ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint Petersbourg, que la tradition du 8 mars se met en place. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier.

Jusqu’à nos jours…
La date est réinvestie avec le regain féministe des années 70 et la Journée internationale des femmes est reconnue officiellement par les Nations Unies en 1977, puis en France en 1982. C’est une journée de manifestations à travers le monde, l’occasion de faire un bilan. La Journée des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.