Les nouvelles
de la maison

Novembre 2019
25

12 jours d’action pour contrer la violence faite aux femmes

Dans le cadre de ces 12 jours, de nombreuses actions sont organisées par dans toutes les régions du Québec afin de sensibiliser la population au phénomène de la violence faite aux femmes et de demander des engagements concrets de la part des gouvernements provincial et fédéral pour éliminer cette triste situation qui perdure malgré les avancées notables des droits des femmes au Québec et au Canada.

Septembre 2019
26

Marche La rue, la nuit, femmes sans peur 2019

Joignez-vous au CALAS de l’Outaouais pour le départ de Gatineau à la MARCHE LA RUE, LA NUIT, FEMMES SANS PEUR

La marche, rassemblant de plus en plus de femmes, se veut un moment privilégié pour susciter la solidarité des femmes par la dénonciation et la riposte face à la violence que nous subissons quotidiennement. C’est également un moment privilégier pour sensibiliser la population à la violence sexuelle et dire tout haut que ÇA NOUS REGARDE TOUS ET TOUTES!

Nous revendiquons le droit d’être en sécurité et de se sentir libre et en sécurité partout et voulons redonner aux femmes le droit de se réapproprier les espaces publics, qui très souvent sont synonymes de peur. Nous souhaitons également rappeler l’importance de soutenir sans préjugés les survivantes d’agression sexuelles lors d’un dévoilement.

QUAND
Le jeudi 26 septembre 2019, 18H00

LIEU DE RASSEMBLEMENT
Au coin des rues Laurier et des Allumetières, sur le côté du musée de l’histoire à Gatineau.

PRÉCISIONS SUR LA MARCHE
Nous marcherons vers le Marché By pour rencontrer le contingent ontarien de la Marche. Un des moments forts de la marche est lorsque les deux groupes se rassemblement pour continuer la marche dans le Marché By.
La marche se terminera à l’hôtel de Ville d’Ottawa avec foire de kiosques d’organismes et un léger goûter.
Les hommes sont les bienvenus; nous leur demandons de marcher vers l’arrière de la marche et de laisser la parole aux femmes pour les slogans criés et les chants lors du parcours. 🙂

INFORMATIONS SUR LA MARCHE ET LE DÉPART D’OTTAWA:
https://www.facebook.com/events/2517521531644738/

INFORMATIONS POUR LE RETOUR
Une navette permettra le retour des participantes à Gatineau après la marche.

Août 2019
3

Levée de fonds

C’est en collaboration avec Les Aliments M&M que nous organisons une levée de fonds pour la maison d’hébergement ce samedi 3 aout. De 8h30 à 15h, nous serons au 200 rue Principale à Aylmer pour vous servir des hamburgers, hotdogs, etc.

Venez nous encourager en grand nombre!

Juillet 2019
10

OFFRE D’EMPLOI – Intervenante de soir

OFFRE D’EMPLOI

Titre du poste : Intervenante de soir

Nom de l’organisme : L’Autre Chez-Soi – Maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants

Lieu : Gatineau (secteur Aylmer)

Nombre de poste à combler : 1

Horaire : 15 à 23h – du lundi au vendredi

Début de l’emploi: dès que possible

Salaire : à discuter/selon l’expérience

Type d’emploi : temps plein – 40  heures

Principales fonctions :

  • Procéder à une évaluation de la situation des besoins des femmes
  • Accueillir les femmes et enfants lors de leur admission
  • Établir un plan d’intervention en fonction des besoins identifiés par les femmes
  • Répondre aux appels téléphoniques, assurer l’intervention auprès de la clientèle
  • Mettre en pratique les valeurs de l’approche féministe
  • Travailler en bonne collaboration avec l’équipe de travail
  • Accompagner les femmes dans différentes démarches lors de leur séjour en maison afin d’augmenter leur qualité de vie et d’assurer leur sécurité personnelle et celle de leurs enfants (processus légal, processus judiciaire, aide financière, logement, recherche d’emploi…)
  • Participer aux différentes tâches de la maison

Exigences particulières :

  • Avoir un baccalauréat dans les domaines suivants : travail social, psychoéducation, psychologie, criminologie ou tout autre domaine connexe.
  • Habilitées et expérience en écoute et en relation d’aide
  • Connaissance de la problématique de violence conjugale et des violences faites aux femmes et aux enfants
  • Connaissance de l’intervention féministe et de l’intervention en situation de crise
  • Être parfaitement bilingue (écrit-parlé) français- anglais
  • Être ponctuel, disponible, faire preuve d’initiative,
  • Permis de conduire valide
  • Maitrise des logiciels suivants : Word – Windows – Excel

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae par courriel ; directionlautrechezsoi@gmail.com ou par fax au 819-685-1789

Information sur l’employeur 

 Nom de l’entreprise : L’Autre Chez-soi inc. – Maison d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants.

 Noms de la personne contacte : Carolle RhéaumeDirectrice générale

 Téléphone : 819-685-0006

 Télécopie : 819-685-1789

Offre d’emploi_intervenante soir

Mai 2019
6

Souper spaghetti – Levée de fonds : Sans violence pour Elles

Les étudiants en techniques policières du Cégep Gabrielle-Roy organisent un souper-bénéfice au restaurant La Station. C’est grâce à leur grande générosité et à leur dévouement que les fonds amassés seront versés aux maisons d’hébergement de l’Outaouais.

Pour vous procurer des billets, il suffit de les contacter via leur page Facebook en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.facebook.com/sansviolencepourelles/

Voici les détails de l’évènement:

Où: La station, 611 boulevard Saint-Joseph à Hull

Quand: le lundi 6 mai 18h30

Combien: c’est 20$ (pourboire inclus) le billet (spaghetti, liqueur et un pain à l’ail)

Au plaisir de vous y voir!

Mars 2019
21

Sans Violence pour Elles – Le 11 mai 2019

Le projet Sans Violence Pour Elles est un évènement créé par les étudiants de techniques policières du Cégep de l’Outaouais. Travaillant d’arrache-pied d’année en année, les membres du comité ont à coeur ce projet! La course de 5km ou 10km vise à amasser des fonds pour les 7 maisons d’aide et d’hébergement de la région de l’Outaouais. Ayant un 1km et quelques amusements pour enfants, même les tous petits peuvent y participer! Cette année, joignez-vous à nous pour aider les femmes victimes de violence conjugale le samedi 11 mai 2019 au Cégep de l’Outaouais.

https://www.facebook.com/sansviolencepourelles/

Janvier 2019
16

Démasquer la violence conjugale

La violence conjugale comporte différents visages. Chaque forme entraine des répercussions et des conséquences sur l’état psychologique, psychique et physique de la personne. Le niveau de dangerosité ne doit jamais être minimisé par rapport au type de violence vécue.

En violence conjugale il peut être difficile d’identifier les différents types de violence qui existent. Il peut aussi être difficile de comprendre et de percevoir certains signes s’y rapportant. C’est pourquoi SOS-INFO offre des capsules afin de vous aider à démasquer la violence conjugale et ses différentes formes.

Si vous croyez être victime de l’une ou de plusieurs de ces formes, ou si vous avez de bonnes raisons de croire que l’un de vos proches en souffre, voici des indicatifs pour vous aider à les identifier.

Posted by SOS violence conjugale on Wednesday, 9 January 2019

Posted by SOS violence conjugale on Wednesday, 9 January 2019

Janvier 2019
11

8 conseils pour les proches de victimes de violence conjugale

La violence conjugale n’affecte pas seulement les victimes. Les conséquences peuvent également avoir des répercussions sur l’entourage des femmes et des enfants qui sont victimes de ces actes. En tant que témoin, il est possible de ressentir des sentiments d’impuissance lorsqu’un proche se trouve dans une telle situation. Avec la campagne de sensibilisation de SOS violence conjugale, nous vous offrons 8 conseils afin de vous guider lorsque vous croyez qu’un de vos proches se trouve dans de tels contextes.

N’hésitez pas à nous référer en cas de besoin.

Janvier 2019
10

Conjuguer les verbes aimer, caresser, voir et rester à l’indicatif violence conjugale

Une récente campagne de sensibilisation de SOS violence conjugale conjugue les verbes aimer, caresser, voir et rester à l’indicatif violence conjugale. Les quatre capsules de cette campagne, réalisée en collaboration avec la porte-parole de SOS, Madame Ingrid Falaise, et avec l’agence de publicité Brad, ont déjà été visionnées à plus de 100 000 reprises.

A voir et à partager !

http://www.sosviolenceconjugale.ca/?p=3218

Mai 2018
9

Comment le 8 mars est devenue la journée internationale des femmes… Au début du XXe siècle, des femmes de tous pays s’unissent pour défendre leurs droits.

La légende veut que l’origine du 8 mars remonte à une manifestation d’ouvrières américaines du textile en 1857, événement qui n’a en réalité jamais eu lieu! En revanche, l’origine de cette journée s’ancre dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité des sexes, qui agitèrent l’Europe, au début du XXe siècle.

La création d’une Journée internationale des femmes est proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrit alors dans une perspective révolutionnaire. La date n’est tout d’abord pas fixée, et ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint Petersbourg, que la tradition du 8 mars se met en place. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier.

Jusqu’à nos jours…
La date est réinvestie avec le regain féministe des années 70 et la Journée internationale des femmes est reconnue officiellement par les Nations Unies en 1977, puis en France en 1982. C’est une journée de manifestations à travers le monde, l’occasion de faire un bilan. La Journée des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.